La sédentarité est-elle la cause de la baisse de qualité du sperme ?

Publié le 4 avril 2013 dans la catégorie Actualités

Dossiers : ,
Publicité

Dépêche AFP
TV5, mardi 5 février, www.tv5.org

De nombreux scientifiques attribuent le déclin de la qualité du sperme, observé dans la plupart des pays occidentaux, aux modes de vie sédentaires.

En analysant les échantillons de sperme de 189 jeunes hommes âgés de 18 à 22 ans, dont ils ont par ailleurs examiné le style de vie (exercice physique, alimentation, etc. ), des chercheurs américains de la Harvard School of Public Health à Boston ont constaté que les télévores avaient un sperme de qualité nettement inférieure à celui des hommes qui s’abstiennent de regarder le petit écran. Ainsi le groupe qui passait plus de 20 heures à regarder la télévision présentait une concentration de spermatozoïdes de 44 % inférieure au groupe qui consacrait le moins de temps devant la télé !

Une autre étude publiée dans le British Journal of Sports Medicine vient également appuyer l’hypothèse de la nocivité de la sédentarité pour la qualité du sperme : elle montre que les hommes qui pratiquent 15 heures ou plus d’exercice physique par semaine ont une concentration de spermatozoïdes de 73 % plus élevée par rapport à ceux qui consacrent moins de cinq heures à bouger. « Il faudrait évaluer l’impact des différents types d’activités physiques sur la qualité du sperme car des études précédentes suggéraient les effets contradictoires des exercices sur les caractéristiques du sperme » suggèrent les auteurs.