Livre : Sexualité et vieillissement : comprendre et anticiper les évolutions – Gérard Ribes

Publié le 3 juin 2015 dans la catégorie Livres

Dossiers : ,

Source

 

Sexualité et vieillissement : Comprendre et anticiper les évolutions

Sexualité et vieillissement : Comprendre et anticiper les évolutions Broché
de Gérard Ribes (Auteur), Pierre Costa (Préface)
Broché: 144 pages
Editeur : Chronique Sociale (2 avril 2009) – réédité en 2014

Psychothérapeute, sexologue, enseignant chercheur à l’Université Lyon 2, Gérard Ribes publie chez Chronique Sociale, une nouvelle édition augmentée de son ouvrage de référence “Sexualité et vieillissement”.

Les vieux sont asexués, déshumanisés. Ils supportent voire intègrent les mythes (fragilités, impuisances) et stéréotypes négatifs (vieux libidineux) bourrés d’interdits sur leur sexualité.
Or “sans rien obliger ni interdire” insiste Gérard Ribes, “en restant disponible à soi et aux autres”, la sexualité peut donner un sens à cette vieillesse et repositionner la personne qui vieillit comme un être désirant et désiré. Les témoignages sont touchants et à l’encontre des idées reçues (notamment pour la maladie d’Alzheimer).

Avec forces références scientifiques, l’auteur cherche à bousculer les personnes elles-mêmes, leurs proches aidants et les professionnels de santé qui les accompagnent.
Ainsi il rappelle qu'”un orgasme équivaut à la montée de deux étages” : aussi les contre-indications médicales sont-elles bien faibles. Une bonne hygiène de vie, la gestion de l’incontinence, la parole pour oser aborder le sujet, lâcher-prise, sont les meilleurs remèdes pour poursuivre la sexualité que l’on désire.

Comme pour les adolescents, l’auteur suggère de développer des séances “d’éducation sexuelle” pour les vieilles personnes qui le souhaitent.

Retrouvez Gérard Ribes lors de son intervention au colloque Agevillage/humanitue sur les approches non médicamenteuses 2013, où nous avions parlé “sex toys” en maison de retraite.
Et son interview en marge du colloque “Nos amours de vieillesse” en 2008.