[Univadis] MICI et troubles sexuels : une association à rechercher en pratique

25 avril 2019
Dossiers :
97% des femmes ayant reçu un diagnostic récent de maladie inflammatoire chronique des intestins (MICI) souffrirait de troubles sexuels persistant dans le temps. Ces résultats invitent à préconiser une prise en charge pluridisciplinaire afin d’améliorer la qualité de vie de ces femmes.