[Enquêtes] Des éjaculations fréquentes protègeraient du cancer de la prostate

21 avril 2016
Dossiers : , ,
L’an dernier, au congrès de l’Association américaine d’urologie (AUA), une communication avait fait sensation en révélant que les hommes ayant la fréquence mensuelle d’éjaculations la plus élevée étaient ceux exposés au plus faible risque de cancer de la prostate. Cette étude vient d’être publiée dans la revue European Urology.

Femmes fontaines & éjaculation féminine

[Recherche clinique] Femmes fontaines & éjaculation féminine: mythes, controverses et réalités

16 avril 2016
Dossiers : , ,
Aucun ouvrage n’a encore traité de manière aussi complète le phénomène des femmes fontaines et de l’éjaculation féminine à travers les âges, les cultures et les plus récentes découvertes.

Femmes fontaines & éjaculation féminine

[Illustration] Femmes fontaines & éjaculation féminine

20 mars 2016
Dossiers : ,
Aucun ouvrage n’a encore traité de manière aussi complète le phénomène des femmes fontaines et de l’éjaculation féminine à travers les âges, les cultures et les plus récentes découvertes.

[Recherche clinique] L’éjaculation féminine serait composée d’urine mais le stress a pu jouer dans les résultats

18 juillet 2015
Dossiers : , , , ,
Source : L’Obs Selon une étude publiée dans “The Journal of Sexual Medicine“, l’éjaculation féminine serait le fruit de l’émission de deux fluides différents : l’un serait issu des glandes de Skene, alors que le second aurait les mêmes propriétés que l’urine.

[Recherche clinique] Ejaculation précoce : les hommes en surpoids moins touchés

27 novembre 2014
Dossiers : , , , ,
Selon des chercheurs Turcs, plus l’indice de masse corporelle augmente, moins le patient risque l’éjaculation précoce. Et, à l’inverse, le nombre de patients atteints d'éjaculation précoce est environ deux fois plus important dans le groupe d'hommes de poids moyen.

[Cours] Les troubles de l’éjaculation

11 octobre 2013
Dossiers : , , , ,
L’homme est naturellement programmé pour éjaculer rapidement, mais avec la maîtrise sexuelle et l’expérience, il peut « durer » plus longtemps. 1% des hommes éjaculent avant la pénétration (éjaculation prématurée) et, à l’opposé, 2% mettent tellement longtemps à venir qu’ils n’éjaculent jamais (anéjaculation). 
La majorité des éjaculateurs précoces atteignent l’orgasme en moins d’une minute, voire moins de 30 secondes. Pour les hommes qui ne souffrent pas de troubles de l’éjaculation, l’orgasme est atteint en 2 à 5 minutes après la pénétration et 8% durent 8 à 10 minutes ou plus avant d’atteindre l’orgasme.