Vaccination HPV : une seule dose serait aussi suffisamment efficace

Publié le 5 septembre 2015 dans la catégorie Actualités

Dossiers : ,
Publicité

Source : Le Parisien

Le Parisien observe qu’« une seule dose de vaccin pourrait offrir une protection aussi efficace que les deux ou trois doses actuellement recommandées contre les deux papillomavirus (HPV) qu’on retrouve dans 70% des cancers du col de l’utérus », selon une étude qui parue en juin dans The Lancet Oncology 1.

Le journal relève que « si les résultats de l’étude sont confirmés, « cela pourrait réduire les coûts de vaccination » des jeunes filles « dans les pays les moins développés où surviennent plus de 80% des cas de cancer du col de l’utérus » souligne le Dr Aimée Kreimer, de l’Institut national américain du cancer (NCI), l’un des co-auteurs ».
Le Parisien explique que « l’étude a porté uniquement sur le vaccin Cervarix commercialisé par le laboratoire GSK. […] Les chercheurs se sont appuyés sur deux vastes essais cliniques, l’un réalisé sur 7.500 femmes au Costa Rica âgées de 18 à 25 ans et l’autre sur 18.500 femmes âgées de 15 à 25 ans recrutées en Amérique, en Europe et en Asie-Pacifique ».
Le quotidien note que « dans ce dernier essai, réalisé en double aveugle, toutes les femmes devaient recevoir soit le vaccin Cervarix, soit un vaccin contre l’hépatite A en trois doses, mais 543 d’entre elles dans le groupe Cervarix n’ont finalement reçu qu’une seule dose, la suite de la vaccination ayant été abandonnée en raison d’une grossesse ».
Le journal indique que 4 ans après les injections, « la protection conférée par le vaccin Cervarix contre les infections par les virus HPV 16 et 18 était sensiblement la même que [les jeunes femmes] aient reçu une ou trois doses ».
« L’essai mené au Costa Rica a lui aussi montré que la protection était quasiment identique au bout de 4 ans chez les femmes ayant reçu une, deux ou trois doses », ajoute Le Parisien.

Le quotidien souligne toutefois que « les chercheurs dirigés par Cosette Wheeler de l’Université de New Mexico reconnaissent que de nouvelles études seront nécessaires pour confirmer leurs résultats avec des groupes de femmes plus importants et sur des durées plus longues ».

Notes:

  1. Kreimer, Aimée R et al. Efficacy of fewer than three doses of an HPV-16/18 AS04-adjuvanted vaccine: combined analysis of data from the Costa Rica Vaccine and PATRICIA trials. The Lancet Oncology , Volume 16 , Issue 7 , 775 – 786. DOI: http://dx.doi.org/10.1016/S1470-2045(15)00047-9