30% des femmes ont ressenti des douleurs lors de leur dernier rapport

Publié le 5 mai 2015 dans la catégorie Actualités, Recherche clinique

Dossiers : , , ,
Publicité

Source : 20 minutes

Environ 30% des femmes et 7% des hommes ont ressenti des douleurs lors de leur dernier rapport sexuel vaginal avec pénétration, selon une étude parue dans la dernière édition du Journal of Sexual Medicine 1.
L’étude a été réalisée par les chercheurs de l’université d’Indiana et du Texas sur un échantillon de 1.738 femmes et hommes américains de plus de 18 ans, interrogés sur l’intensité, la durée ou le contexte des douleurs ressenties.

Des douleurs souvent courtes et modérées

Dans la majorité des cas, les douleurs ressenties sont d’une intensité moyenne et d’une courte durée, cinq minutes au plus. Visiblement pas de quoi en parler: deux tiers des hommes et la moitié des femmes interrogés n’osent pas aborder le sujet avec leur partenaire et gardent le silence. Et dans ces cas-là, si la douleur n’est pas intense au point de cesser la pénétration, un changement de position ou l’utilisation d’un lubrifiant sont des solutions envisagées.
Toutefois, les douleurs éprouvées ne sont pas à prendre à la légère. Si le plus souvent elles n’ont pas de causes graves, elles peuvent parfois être le symptôme de maladies telles que l’endométriose, ou dues à des traitements médicamenteux perturbant la lubrification naturelle. Consulter son médecin reste alors la meilleure chose à faire pour s’assurer que tout va bien mais aussi pour retrouver une sexualité épanouie.

Miser sur le lubrifiant

C’est bien connu, là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir. Largement utilisé outre Atlantique, le lubrifiant est l’allié des deux tiers des Américaines, qui s’en servent durant les rapports sexuels avec pénétration (58%). Un peu moins plébiscité en France, le lubrifiant permet pourtant d’augmenter le plaisir en rendant le rapport sexuel plus confortable, notamment pour les femmes souffrant de sécheresse intime.

Le gel lubrifiant est aussi recommandé lors des rapports sexuels avec préservatif. Il faut alors choisir un gel formulé à base d’eau pour être sûr de sa compatibilité avec le latex du préservatif. Effet chaud, glaçon, parfumé ou comestible : le lubrifiant est aussi l’allié des préliminaires et autres jeux coquins.

Notes:

  1. Debby Herbenick PhD, MPH, Vanessa Schick PhD, Stephanie A. Sanders PhD, Michael Reece PhD, MPH andJ. Dennis Fortenberry MD, MS;Pain Experienced During Vaginal and Anal Intercourse with Other-Sex Partners: Findings from a Nationally Representative Probability Study in the United States; The Journal of Sexual Medicine Volume 12, Issue 4, pages 1040–1051, April 2015. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/jsm.12841/abstract