Les femmes ont plus de zones érogènes que les hommes

Publié le 30 novembre 2013 dans la catégorie Actualités, Recherche clinique

Dossiers : , , , , ,
Publicité

Source : TF1 News

Des chercheurs de l’Université de Bangor au Royaume-Uni et de l’Université du Witwatersrand à Johannesburg ont publié une étude recensant les zones considérées comme les plus érogènes du corps humain. Si les résultats sur les différentes parties du corps – hors différences anatomiques – se valent dans l’ensemble, les femmes semblent néanmoins plus sensibles que les hommes.

Des chercheurs de l’Université de Bangor au Royaume-Uni et de l’Université du Witwatersrand à Johannesburg ont publié une étude 1 recensant les zones considérées comme les plus érogènes du corps humain. Si les résultats sur les différentes parties du corps – hors différences anatomiques – se valent dans l’ensemble, les femmes semblent néanmoins plus sensibles que les hommes.

Pour cela, les chercheurs ont interrogé 300 hommes et 500 femmes, d’âge, de nationalité et d’origine différents, sur 41 parties du corps pour pouvoir les évaluer érotiquement. Les participants venaient principalement d’Afrique sub-saharienne (53 %) et des îles britanniques (33 %). La majorité d’entre eux se définissait par ailleurs hétérosexuelle (84 %).

Et les résultats pourraient bien donner des idées aux deux sexes. Les femmes accordent en effet plus d’importance au haut de la nuque qu’aux seins et mamelons tandis que les hommes se disent plus sensibles à la bouche et les lèvres qu’aux testicules. Six zones dépassent ainsi la note de sept chez les femmes tandis que seulement deux zones l’atteignent chez l’homme : le pénis et la bouche et les lèvres. A noter également que les pieds ne font étonemment pas partie des zones pouvant provoquer le plus d’excitation sexuelle.

Top 5 des zones les plus érogènes chez les femmes :

  1.  le clitoris (9,1/10)
  2.  le vagin (8,4)
  3.   la bouche et les lèvres (7,9)
  4.  le haut de la nuque (7,5)
  5. les seins et les mamelons (7,3)
Top 5 des zones érogènes chez les hommes :

  1. le pénis (9/10)
  2.  la bouche et les lèvres (7)
  3. les testicules (6,5)
  4.  l’intérieur des cuisses (5,8)
  5. le haut de la nuque (5,6)

Notes:

  1. Reports of intimate touch: Erogenous zones and somatosensory cortical organization, Oliver H. Turnbulla, Corresponding author contact information, E-mail the corresponding author, Victoria E. Lovettb, Jackie Chaldecottc, Marilyn D. Lucasc