Le CHU de Nancy ouvre une consultation de dépistage dans une maison LGBT

Publié le 13 mai 2015 dans la catégorie Actualités

Dossiers : , , , ,
Publicité

Source : Le Quotidien du Médecin

 

Le CHU de Nancy va proposer des consultations et des dépistages gratuits dans les locaux d’une association lesbienne, gay, bi et trans (LGBT) de cette ville, une première en France.

« Nous voulons rendre les choses plus accessibles pour qu’elles soient davantage efficaces », a expliqué le Pr Christian Rabaud, chef de service des maladies infectieuses du CHU de Nancy, alors que la convention entre l’hôpital et la Maison LGBT de Nancy doit entrer en vigueur mi-mai.

Populations à risque

Jusqu’alors, les consultations gratuites étaient possibles au centre d’information, de dépistage et de diagnostic des maladies sexuellement transmissibles, structure hébergée à l’hôpital de Nancy.

« Mais aller à l’hôpital, on n’y pense pas forcément. Nous voulons être au plus près des gens, là où les responsables associatifs peuvent avoir un ascendant sur les populations à risque », a poursuivi le médecin.

La convention a notamment pour but de proposer une démarche globale de prévention des infections sexuellement transmissibles à travers le dépistage et des consultations individuelles ou de couples auprès de professionnels de santé spécialisés.

La Maison LGBT de Nancy, « Le Kreuji », accueille plusieurs dizaines de personnes par mois depuis son ouverture en juin. Un comité de pilotage, constitué d’un référent de chacune des deux structures, est chargé du suivi des interventions, de l’adaptation de l’offre à la demande, « ainsi que de l’évolution législative et règlementaire, par exemple concernant les tests rapides de dépistages du VIH », a précisé le Pr Rabaud.