La pilule contraceptive masculine, ça se rapproche, un peu

Publié le 8 décembre 2013 dans la catégorie Actualités

Dossiers : , ,
Publicité

Source : Sciences et Avenir

C’est ce que constate Sciences et Avenir, qui relève que « des chercheurs australiens sont parvenus à rendre des souris mâles infertiles en bloquant le fonctionnement de deux protéines, franchissant ainsi une nouvelle étape pour la création d’une pilule contraceptive pour les hommes ».
Le magazine explique que selon des travaux parus dans les Proceedings of the National Academy of Science, « les chercheurs de l’université Monash ont modifié les gènes de souris mâles de façon à bloquer deux protéines dans des cellules musculaires permettant au sperme de voyager à travers les organes reproductifs de l’animal. Les souris ont continué d’être en parfaite santé et se sont accouplées avec des femelles, mais sans que ces dernières aient des petits ».
« Et cela « sans affecter la viabilité à long terme du sperme ou la santé générale et sexuelle du mâle (…). Le muscle ne reçoit pas le message chimique lui indiquant de faire avancer » la semence », indique Sabatino Ventura, de l’université de Melbourne (Australie).
Sciences et Avenir ajoute que « l’équipe de Monash, qui a travaillé en collaboration avec les universités de Melbourne et de Leicester (Grande-Bretagne), va à présent tenter de reproduire de manière chimique ce phénomène génétique, ce qui pourrait déboucher sur la création d’une pilule contraceptive masculine d’ici 10 ans ». Sabatino Ventura remarque ainsi que « la prochaine étape est le développement d’un contraceptif oral masculin, qui soit efficace, sûr et aisément réversible ».