Faire l’amour rend plus intelligent… chez les souris

Publié le 18 février 2014 dans la catégorie Actualités, Recherche clinique

Dossiers : ,
Publicité

Source : http://www.aufeminin.com/news-societe/sexualite-faire-l-amour-rend-plus-intelligent-s263041.html

Coït et QI seraient-ils meilleurs amis ? Deux études récentes sur des rongeurs prouvent qu’il existe un lien entre l’activité sexuelle et l’amélioration des capacités intellectuelles du sujet.

En avril, des chercheurs de l’Université du Maryland avaient démontré que les fonctions cognitives et de l’hippocampe, qui joue un rôle de premier plan en terme de mémoire à long-terme, des rats qu’ils laissaient s’accoupler s’amélioraient de manière significative, notamment grâce à la production de neurones (neurogénèse) dans cette zone du cortex. Quelques mois plus tard, une équipe de scientifiques de l’Université Konkuk de Séoul ont conclu que l’activité sexuelle permettait, chez les souris, de contrer la perte de neurones liée au stress chronique en en créant de nouveaux. Faire l’amour aide donc à améliorer ses capacités intellectuelles, mais (il en faut bien un, sinon ça serait trop beau), comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser ou même penser que cela suffit à booster votre cerveau.
En effet, ce n’est pas tout de créer de nouveaux neurones, encore faut-il les entretenir ! Ainsi, l’apprentissage et les efforts mentaux restent indispensables. « On produit de nouvelles cellules grâce à l’exercice, le Prozac et le sexe. Si vous pratiquez des exercices mentaux, vous garderez plus de cellules vivantes que vous n’en produisez, explique le docteur Tracey J. Shors, psychologue au Center for Collaborative Neuroscience de l’Université de Rutgers. En faisant les deux, vous avez le beurre et l’argent du beurre ! » Rien de tel qu’un sudoku post-galipettes conclue le magazine aufeminin….