En Angleterre, la sexualité jusqu’à un âge très avancé

Publié le 25 avril 2015 dans la catégorie Actualités

Dossiers : , ,
Publicité

Source : Silvereco

Une étude réalisée par l’université de Manchester et publiée en janvier dans le journal américain « Archives of Sexual Behavior 1 », montre qu’en Grande Bretagne les personnes âgées demeurent, pour une grande partie d’entre elles, sexuellement actives après 70 ans.

En effet, selon les résultats d’une enquête menée auprès d’environ 7000 seniors britanniques, plus de la moitié des hommes (54%) et d’un tiers des femmes (31%) âgés de plus de 70 ans disent continuer à être sexuellement actifs, et pour le tiers d’entre eux, ils ont au moins deux relations sexuelles par mois.

En France, les résultats d’un récent sondage ont révélé que 50% des seniors ont un appétit sexuel aussi intense qu’auparavant.

Une étude pour chasser les idées reçues sur la sexualité des personnes âgées

Contrairement aux idées reçues, l’étude constate que la santé des personnes âgées et les relations conflictuelles entre partenaires sont plus étroitement liés à la diminution de l’activité sexuelle que le fait de vieillir en lui-même.
Par ailleurs, sur les plus de 7000 personnes qui ont répondu au questionnaire, très peu (moins de 3%) ont refusé de répondre à des questions directes sur leurs activités et leurs problèmes sexuels.
Le Dr Lee, qui a mené la recherche, déclare « Il s’agit de la première étude représentative au niveau national [ndlr : en Grande-Bretagne] qui inclut les personnes âgées de plus de 80 ans. Des hommes et des femmes âgées ont été interrogés à propos de leur santé sexuelle. »

« Nous espérons que nos conclusions vont permettre d’améliorer les politiques de santé publique en luttant contre les stéréotypes et les idées fausses en ce qui concerne la sexualité des âgés et qu’elles pourront servir de référence aux personnes âgées qui pourront confronter leur propres expériences et attentes. »

Prendre en compte la diversité des sexualités au grand âge

« Notre recherche souligne également la diversité des sexualités au grand-âge. Essayer d’imposer aux personnes âgées les normes qu’on applique à la jeunesse en matière de santé sexuelle serait trop simpliste voire même inutile« .
« Il demeure important cependant que les professionnels de santé travaillent sur ce point en se montrant plus ouverts à la discussion avec leurs patients âgés autour de leur santé sexuelle. On ne peut pas continuer à considérer ce sujet comme étant négligeable ».

Les problèmes les plus fréquemment signalés par les femmes âgées sont liés à l’excitation sexuelle (32%) ou aux difficultés à atteindre l’orgasme (27%). Tandis que pour les hommes, il s’agit de problèmes d’érection (39%).

Les problèmes de santé chronique ainsi une mauvaise hygiène de vie semblent avoir plus d’impacts négatifs sur la santé sexuelle des seniors hommes que sur celle des femmes. Les hommes sont généralement plus préoccupés par leurs activités et capacités sexuelles que les femmes, avec l’âge, ces préoccupations se généralisent.

A l’inverse, les femmes âgées sexuellement actives se disent moins insatisfaites de leur vie sexuelle que les hommes. Elles ont également signalé une baisse des niveaux d’insatisfaction avec l’âge.

Une sexualité qui n’est pas dépourvue d’affection

L’étude menée par l’université de Manchester a également montré que de nombreux septagénaire et octogénaires se montraient toujours affectueux envers leurs partenaires. 31% des hommes et 20 % des femmes déclarent qu’ils échangent fréquemment des baisers et des caresses.

Parmi ceux qui ont déclaré avoir eu des rapports sexuels au cours des trois derniers mois, 1% des hommes et 10% des femmes disent qu’ils se sentaient obligés d’avoir des relations sexuelles.

Cette étude, qui est une première en Grande Bretagne, a révélé l’importance de mettre en place des politiques d’information et de prévention en ce qui concerne les pratiques sexuelles au grand âge.

Notes:

  1. David M. Lee, James Nazroo, Daryl B. O’Connor, Margaret Blake, Neil Pendleton ; Sexual Health and Well-being Among Older Men and Women in England: Findings from the English Longitudinal Study of Ageing ; Archives of Sexual Behavior January 2015 ; DOI 10.1007/s10508-014-0465-1 ; http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs10508-014-0465-1