Dysfonction érectile : un traitement topique approuvé dans 10 pays européens

Publié le 25 juin 2013 dans la catégorie Actualités

Dossiers : , ,
Publicité

Source : Medscape

Apricus Biosciences a reçu une approbation de l’Europe pour la mise sur le marché de l’alprostadil 0,3% en crème (Vitaros®) dans le traitement de la dysfonction érectile (DE), a annoncé le laboratoire dans un communiqué 1. Il utilise un nouveau mécanisme d’action qui a montré son efficacité dans le traitement de la DE sans les effets indésirables des médicaments courants. Ce topique pourrait donc constituer une alternative aux très prisés inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (IPDE-5) qui ne conviennent pas forcément à tous.

Une formulation « patient-friendly »

Vitaros® est un topique associant un vasodilatateur et un produit améliorant la perméabilité, le tout favorisant le flux de sang dans le pénis, et donc l’érection. Vitaros® est déjà disponible au Canada. Une formulation que le fabriquant décrit comme plus « patient-friendly » [sic] que ses concurrents sous forme de comprimés 2.

En mai dernier, au congrès de l’American Association of Urology, une étude portant sur 325 d’hommes avec une DE qui ne répondait pas aux IPDE-5 a montré une amélioration des érections, avec des effets indésirables légers à modérés équivalents au groupe contrôle et diminuant avec la répétition de l’application.

Le Dr John P. Mulhall, directeur du programme de santé sexuelle au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New-York) a commenté ces résultats « aussi efficaces soient-ils, les IPDE-5 ne s’adressent qu’à une certaine proportion des patients souffrant de DE, laissant ceux qui ne répondent pas au traitement et ceux qui ont des contre-indications avec peu ou pas d’alternatives » [2].

Pas tout de suite en France ?

En Europe, Vitaros® a été approuvé suivant une procédure décentralisée. Dans ce cadre, le laboratoire dépose son dossier simultanément auprès des autorités de tous les Etats membres. L’évaluation est menée par un état choisi comme Etat membre de référence. Dans le cas de Vitaros®, il s’agit des Pays-Bas. Si l’autorisation est accordée, elle l’est dans les autres Etats membres en même temps. Dans le cas présent, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Espagne, la Suède, la Belgique, et le Luxembourg sont concernés [1].

Néanmoins, difficile de savoir si et quand le produit sera commercialisé en France, car Scomedica, l’entreprise pharmaceutique hexagonale qui avait été choisie par la maison mère américaine pour assurer la promotion du produit a été lâchée par celle-ci au vu des retards à l’approbation du produit en Europe et de la politique économique française en faveur des génériques 3.

Les femmes ne sont pas oubliées : Apricus propose aux femmes avec une libido en berne l’équivalent féminin de Vitaros®, le Femprox® 4. Sous forme topique là aussi, ce vasodilatateur censé booster le désir, fait actuellement l’objet d’études en Chine.

Le sujet a fait l’objet d’un article dans Medscape.com

Notes:

  1. Apricus Biosciences Receives European Approval for Vitaros® for the Treatment of Erectile Dysfunction, 10 juin 2013
  2. Apricus Biosciences Announces Poster Presentation of Vitaros® Data in Men Previously Unresponsive to PDE-5 Inhibitors at American Urological Association Annual Meeting, 7/05/2013
  3. Apricus Biosciences (APRI) Refocuses Strategy on Vitaros, Femprox; Updates on Outlook, 18/03/2013
  4. Femprox. Apricus Bio