Publicité
Les femmes ont plus de zones érogènes que les hommes

Les femmes ont plus de zones érogènes que les hommes

30 novembre 2013
Dossiers : , , , , ,
Source : TF1 News Des chercheurs de l'Université de Bangor au Royaume-Uni et de l'Université du Witwatersrand à Johannesburg ont publié une étude recensant les zones considérées comme les plus érogènes du corps humain. Si les résultats sur les différentes parties du corps - hors différences anatomiques - se valent dans l'ensemble, les femmes semblent néanmoins plus sensibles que les hommes. Des chercheurs de l'Université de Bangor au Royaume-Uni et de l'Université du Witwatersrand à Johannesburg ont publié une étude[ref]Reports of intimate touch: Erogenous zones and somatosensory cortical organization, Oliver H. Turnbulla, Corresponding author contact information, E-mail the corresponding author, Victoria E. [...]

Le préservatif aurait une influence bénéfique sur la flore vaginale

Le préservatif aurait une influence bénéfique sur la flore vaginale

23 novembre 2013
Dossiers : , , , ,
Futura-sciences Une étude récente suggère que l’utilisation du préservatif favorise le développement d’une flore vaginale protectrice contre les infections. Les chercheurs ignorent encore les détails de cette influence, mais il s'agit néanmoins d'une raison de plus de se couvrir lors des rapports sexuels… Le vagin est  muni d’une protection naturelle, mais pas imparable, contre les infections : les nombreux microbes qui habitent cet organe interagissent pour stopper les pathogènes. Les bactéries du genre Lactobacillus (lactobacilles), par exemple, produisent de l’acide lactique et de l’eau oxygénée qui font obstacle au développement des germes. Bactéries du genre Lactobacillus. [...]