Publicité
La sexsomnie, un comportement sexuel nocturne involontaire

La sexsomnie, un comportement sexuel nocturne involontaire

12 juillet 2014
Dossiers : , ,
Proche de l’état somnambulique, ce trouble du sommeil entraîne un comportement sexuel involontaire dont les sujets ne gardent aucun souvenir. « Si leur partenaire ne s’en étonne pas, ils peuvent rester dans l’ignorance de leurs pulsions nocturnes, d’où le faible nombre de cas recensés alors que la prévalence est sans doute plus élevée », ajoute le spécialiste. C’est en tout cas ce que suggère une récente étude américaine qui a montré que près de 8 % des patients suivis dans une clinique du sommeil souffraient de ce drôle de somnambulisme.