Publicité
Le Haut Conseil de santé publique plaide pour des centres de santé sexuelle

Le Haut Conseil de santé publique plaide pour des centres de santé sexuelle

10 mai 2016
Dossiers : , ,
Se réclamant de l'universalisme proportionné, le HCSP recommande une vision holistique de la santé sexuelle, portée par une coordination d'acteurs (éducation, prévention, socio-culturel, sanitaire et médico-social), tout en prenant en compte les spécificités de certains publics : les personnes âgées et handicapées (à la sexualité taboue), les populations immigrées, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH), les trans, les prostitué(e)s, ou encore les détenu(e)s.