Publicité
Dyspareunies, vulvodynies et vestibulite

Dyspareunies, vulvodynies et vestibulite

23 novembre 2013
Dossiers : , , , ,
La vestibulaire (ou vulvodynie) est un inconfort vulvaire chronique, le plus souvent à type de brûlure, sans lésion visible pertinente et sans maladie neurologique cliniquement identifiable. Un événement inaugural est fréquent, soit somatique (candidose, infection urinaire, accouchement, intervention chirurgicale gynéco, uro ou proctologue...), soit un évènement de vie (deuil, divorce, chômage, infidélité...)

Le mariage non consommé

Le mariage non consommé

23 novembre 2013
Dossiers : ,
Psychiatre sexologue Cours du de 10h à 11h INTRODUCTION Les couples qui on fait des efforts jusqu’à 30 ans pour rester vierge vont souvent imaginer que quand ils passeront à l’acte, ça sera un truc extraordinaire, à la hauteur des frustrations qu’ils se sont infligés, et qui sera la récompense de tous leurs efforts. Hors
Lire la suite

Le vaginisme

Le vaginisme

23 novembre 2013
Dossiers : , ,
Le vaginisme est une contraction automatique des muscles du périnée (c'est-à-dire des muscles entourant le vagin), rendant impossible toute pénétration, associé à un évitement sexuel et une dérobade face à toute tentative de pénétration. Le vaginisme est dit primaire si la pénétration s’est toujours avérée impossible ou difficile et représente la fréquence la plus importante de vaginisme. Il apparaît au début de la vie sexuelle de la femme. Le vaginisme est dit secondaire s’il apparaît après une vie sexuelle satisfaisante et sans problèmes particuliers, généralement à la suite d’un traumatisme, d’un conflit ou d’un problème de santé… Il existe plusieurs degrés de vaginisme, et le vaginisme touche entre 5% et 15% des femmes. C'est donc une difficulté que l'on rencontre fréquemment.

Les troubles du désir et de l’excitation chez la femme

Les troubles du désir et de l’excitation chez la femme

12 octobre 2013
Dossiers : , ,
On parle de troubles du désir en cas d’absence durable (au moins six mois) d’envie de faire l’amour ou de difficulté à jouir. En cause, les conflits conjugaux qui finissent par user le couple et avoir un impact sur le désir et le plaisir. Parfois, des ressorts psychologiques inconscients plus anciens (femmes qui investissent totalement la maternité, femmes qui reproduisent le couple parental, etc). En général, les causes sont multifactorielles.

Anatomie et physiologie de l’appareil sexuel féminin

Anatomie et physiologie de l’appareil sexuel féminin

10 novembre 2012
Dossiers : ,
Marie CHEVRET-MEASSON Cours du 10 novembre 2012 9h-11h I - RAPPELS ANATOMIQUES A - Les os (le pelvis) B - Les muscles (le plancher pelvien) Le muscle ischio-caverneux va avoir tendance à abaisser le clitoris, favoriser son contact avec le pénis, comprime le corps caverneux Les muscles bulbo-spongieux sont de chaque côté et vont permettre de favoriser l'érection en rétrécissant l'orifice inférieur lorsqu'ils se contractent. Le muscle constricteur de la vulve ressert le vagin jusqu'au premier accouchement (c'est le premier accouchement qui fait le plus de dégâts en général) C - La vulve Elle est constituée par : 1. [...]

La femme, l’homme et l’infertilité

La femme, l’homme et l’infertilité

9 novembre 2012
Dossiers : , , ,
Marie CHEVRET-MEASSON Cours du 9 novembre 2012 14h30 - 16h30 PRÉAMBULE La maîtrise de la fertilité, obtenue de haute lutte il y a quelques décennies, concernait le désir légitime de ne pas avoir d’enfant hors projet. Personne n’a alors réalisé que l’acquisition de cette maîtrise ne se doublait pas de l’autre facette : faire un enfant à volonté quand il était souhaité. C’est la douloureuse surprise à laquelle se heurtent les couples dont le projet tardif est contrarié par leur corps et les années. [...]