Publicité
Le point G localisé à 16,5 mm du méat urétral

Le point G localisé à 16,5 mm du méat urétral

14 avril 2013
Dossiers : ,
On ne pourra plus remettre en cause son existence : le point G a été précisément localisé sur la paroi antérieure du vagin, à exactement 16,5 mm de la partie supérieure du méat urétral. Le point G, identifié en 1950 et ainsi dénommé en référence à son « découvreur », Ernest Gräfenberg, a longtemps suscité de nombreux débats et controverses. Depuis quelques années, les données s’accumulaient ne laissant plus de doutes sur son existence jusqu’à ce qu’un anatomiste de l’institut de gynécologie de Saint-Pétersbourg, G. [...]