Publicité
Les traitements anti-Parkinsonnien pourraient rendre accro au sexe

Les traitements anti-Parkinsonnien pourraient rendre accro au sexe

28 juillet 2015
Dossiers : , , ,
Source : Sciences et Avenir C’est un effet secondaire potentiel des traitements anti-parkinsoniens, aux conséquences dramatiques dans une vie de couple, que des psychiatres et neurologues décrivent dans le numéro daté de mars 2015 de la revue La Presse Médicale. Le Dr Pierre Grandgenevre et ses collègues du CHRU de Lille se sont intéressés à l’impact de l’hypersexualité sur
Lire la suite