Publicité
Vie sexuelle à la ménopause : le moral joue plus que les hormones

Vie sexuelle à la ménopause : le moral joue plus que les hormones

25 août 2015
Dossiers : ,
Chez les femmes de 40-50 ans, il y a bien un impact du taux d’hormones, notamment de testostérone, sur la libido. Mais une étude américaine publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism montre que les facteurs psychosociaux tels que l’humeur ou la situation amoureuse sont en fait bien plus importants que les taux hormonaux.