Publicité
Amour et handicap: le projet Handy Love pour parler coeur et sexualité en institution

Amour et handicap: le projet Handy Love pour parler coeur et sexualité en institution

31 mai 2016
Dossiers : ,
Oser dire "non", partager un sentiment quand on manque de mots, mieux connaître son corps, apprendre la pudeur, comprendre son désir: l'épanouissement affectif et sexuel des personnes handicapées est au coeur du projet Handy Love qui forme des professionnels à l'animation interactive.

Les sites de rencontres, un parcours d’obstacles pour les handicapés

Les sites de rencontres, un parcours d’obstacles pour les handicapés

26 avril 2016
Dossiers : ,
Etre réduit à son handicap, faire l'objet de moqueries ou d'insultes… Telles sont les réactions que reçoivent souvent les personnes en situation de handicap quand elles s'inscrivent sur un site ou une appli pour faire des rencontres. «Libération» a recueilli le témoignages de plusieurs d'entre elles.

Sexe et handicap : la campagne choc made in England

Sexe et handicap : la campagne choc made in England

24 janvier 2016
Dossiers : ,
La nouvelle campagne d'une association anglaise a choisi de frapper fort et déshabille 16 personnes handicapées, en toute pudeur.

Accompagnement sexuel et handicap : une association réclame une « exception à la loi » sur le proxénétisme

Accompagnement sexuel et handicap : une association réclame une « exception à la loi » sur le proxénétisme

6 août 2015
Dossiers : , ,
Source : Le Parisien L’Appas, association alsacienne qui défend le droit des personnes handicapées à une vie sexuelle et affective, a réclamé vendredi une « exception à la loi » sur la prostitution pour les associations spécialisées dans l’assistance sexuelle. L’Association pour la promotion de l’accompagnement sexuel (Appas) a soumis à une quarantaine de parlementaires le texte
Lire la suite

Former à l’accompagnement sexuel des handicapés ne peut être assimilé à du proxénétisme

Former à l’accompagnement sexuel des handicapés ne peut être assimilé à du proxénétisme

25 juillet 2015
Dossiers : , ,
Source : Le Quotidien du Médecin Le juge des référés du TGI de Strasbourg a donné gain de cause à l’APPAS (Association pour la promotion de l’accompagnement sexuel des personnes handicapées) dans le litige l’opposant à la gérante d’un hôtel qui refusait d’accueillir des cours à l’accompagnement sexuel des handicapés organisés par l’association à la mi-mars
Lire la suite

Un orgasme du doigt, oui c’est possible !

Un orgasme du doigt, oui c’est possible !

28 mai 2013
Dossiers : , , , , , , ,
L’orgasme ne connaît pas de limites, pas même celle du corps. Un tétraplégique est parvenu à atteindre l’orgasme et à retrouver le plaisir sexuel simplement grâce à son pouce. Rafe Biggs, originaire d’Oakland en Californie, est tétraplégique depuis 2004. L’homme de 43 ans s’est retrouvé paralysé des jambes et des bras à la suite d’une grave chute d'un toit. Il ne ressent plus rien sous la ceinture. Rafe Biggs ne pensait donc plus retrouver les sensations éprouvées lors d’un rapport sexuel. Et pourtant, dans son cas, le pénis a rendu l’âme, mais son pouce a pris le relais. [...]

Faut-il légaliser les assistants sexuels ?

Faut-il légaliser les assistants sexuels ?

22 mai 2013
Dossiers : , , ,
Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) n'est pas favorable à la légalisation des services d'aide sexuelle pour les personnes en situation de handicap. Il a rendu son avis lundi 12 mars, suite à une saisine adressée fin 2011 par Roselyne Bachelot, alors ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale. Dans son avis, le CCNE écarte l'idée d'une indemnisation par l'État de l'assistance sexuelle. Il souligne les difficultés à légaliser cette activité assimilée à de la prostitution dès lors que le professionnel est rémunéré. [...]