Publicité
La « superbactérie du sexe » qui n’en est pas une

La « superbactérie du sexe » qui n’en est pas une

20 novembre 2013
Dossiers : , , ,
Le Point s’intéresse à « une campagne médiatique venue d'Amérique [qui] laisse craindre la propagation d'une bactérie plus ravageuse que le sida. Qu'en est-il vraiment ? », s’interroge l’hebdomadaire. Le magazine explique que « depuis plusieurs semaines, la rumeur d'une "super bactérie du sexe" affole les réseaux sociaux. La bactérie H041 […] "serait bien pire que le sida, capable de tuer en quelques jours et de se propager rapidement d'homme à homme" ».