Publicité
Y a-t-il un gène de la fidélité ?

Y a-t-il un gène de la fidélité ?

7 juillet 2013
Dossiers : , , ,
Des neuroscientifiques américains ont tenté de comprendre pourquoi le rongeur appelé campagnol des prairies n’a qu’un seul partenaire toute sa vie. Ils ont découvert qu’après le premier accouplement, l’ADN de chacun des deux alter ego évolue.