Publicité
Lymphogranulomatose vénérienne et sexualité

Lymphogranulomatose vénérienne et sexualité

7 février 2014
Dossiers : , , , , , , , , ,
Cours du Dr Fatima YASSIR-ORIA, vendredi 7 février 2014. Aussi appelée Maladie de Nicolas-Favre ou Anorectite à Chlamydia trachomatis, la lymphogranulomatose vénérienne est une IST liée à un sérotype particulier de Chlamydia trachomatis (L2b) qui sévit à l’état endémique en Afrique, Maghreb, Caraïbes, Amérique du Sud et Asie du Sud-Est.

Chlamydiae et sexualité

Chlamydiae et sexualité

7 février 2014
Dossiers : , , , , ,
Dr CIDDIST – Hôpital Édouard Heriot & Croix Rousse Service de Dermatologie – Centre Hospitalier Lyon Sud Cours du  à 10h30 ← Page précédente : Le Gonocoque Page suivante : Le Mycoplasme → III – CHLAMYDIAE Epidémiologie C’est la plus fréquente des IST. C’est la deuxième cause d’urétrite après le gonocoque (20 à 50%) avec une incubation de 5
Lire la suite

Infections sexuellement transmissibles (IST) et sexualité

Infections sexuellement transmissibles (IST) et sexualité

7 février 2014
Dossiers : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Rencontrer une IST, même asymptomatique, peut entraîner des troubles qui vont avoir un retentissement sexuel, comme de la culpabilité avec une modification de la sexualité, une anxiété anticipatoire, des troubles de la libido, de la lubrification ou de l'érection. Si l'infection est symptomatique cela sera encore pire : dyspareunies etc...