Des bénéfices de la masturbation sur la santé

Publié le 4 janvier 2014 dans la catégorie Actualités, Recherche clinique

Dossiers : ,
Publicité

Source : http://www.univadis.fr/what-patients-are-seeing/899a0e1cd045e77c451d511acff6e09f

Dans les colonnes du Nouvel Observateur, le sexologue Yves Ferroul revient sur les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’université de Sydney, en Australie. D’après eux, la masturbation serait une activité tout à fait bénéfique pour la santé. L’onansime permettrait ainsi de prévenir les risques de cystites, de diabète, de cancer du col de l’utérus ou de la prostate, les troubles du sommeil, la dépression, le stress et l’hypertension !

Le spécialiste s’amuse de voir que la liste des supposés bienfaits de la masturbation est aussi longue que celle des maux que cette pratique était censée causer d’après les médecins du XIXe siècle. Le Dr Ferroul estime toutefois que l’étude amène une confusion : ces effets protecteurs sont en effet attribuables « aux conséquences des orgasmes et ne dépendent pas de la façon d’obtenir ces orgasmes. Et peu de gens doutent encore qu’avoir un orgasme ne soit pas bon pour se détendre, se déstresser, mieux s’endormir… ».

Les seuls bienfaits qui relèvent à proprement parler de la masturbation sont le fait que cette activité, en apportant de la jouissance, protège indirectement des infections sexuellement transmissibles et des grossesses non désirées ou encore libère de l’angoisse de performance. Le sexologue se félicite de voir que cette pratique autrefois méprisée est désormais considérée comme une « activité sexuelle pleine et entière, qui permet de vivre, d’explorer, d’enrichir ses sensations, ses émotions, ses fantasmes, sa jouissance ». En somme, « d’avoir un corps vivant » renchérit-il.